Villevert, un projet en difficulté

Unibail Rodamco Westfield est le propriétaire du terrain de la plaine de Villevert depuis 2013.

Au début du projet en 2014, il avait été évoqué pour aménager ce terrain, une extension de Parly 2 d’environ 60 000m², des bureaux et autres activités pour 40 000 m², des logements pour environ 20 000 m² et des constructions d’intérêt général pour environ 10 000 m².

Parmi ces constructions, il était envisagé des hôtels, des infrastructures types pépinières/hôtel d’entreprises, un data center, … et pourquoi pas le transfert des ateliers techniques de la mairie afin de libérer et remettre en valeur la batterie des Arches de Louveciennes.

Mais aujourd’hui en septembre 2020, Unibail-Rodamco-Westfield (URW) souffre de la crise que nous traversons avec pour preuve la dépréciation du cours de son action de plus de 75 % depuis le 1er janvier 2020.

La foncière URW vient d’annoncer le 16 septembre dernier son intention de faire une augmentation de capital de 3.5 milliards d’euros qui aura pour vocation de réduire l’endettement du groupe. En parallèle, URW compte aussi accélérer son programme de cession d’actifs d’environ 4 milliards d’ici la fin de 2021.

Voir ici l’article de BOURCIER.COM : https://www.boursier.com/actions/actualites/news/unibail-rodamco-westfield-lance-un-plan-de-9-mdse-pour-renforcer-le-bilan-831413.html

Alors qu’en est-il pour Villevert ?

Est-ce que terrain fait partie du plan de cession d’actifs de URW ?

Si oui qu’elle en sera la destination ?

La mairie devrait être informée car le futur repreneur s’adressera à elle avant toute acquisition pour connaitre les possibilités d’aménagement et de construction. Le cédant a tout intérêt à ce que la constructibilité soit la plus importante possible afin de valoriser ce terrain de 22 Ha le mieux possible.

Le maire actuel a toujours soutenu un nombre maximum de 350 logements. A notre avis, il ne faut pas aller au-delà. Une augmentation trop importante de la population louveciennoise nous conduirait à une situation inextricable pour la circulation, le stationnement, les accès aux gares, l’étroitesse des infrastructures publiques (mairie, écoles,…), … Nous avons abordé ce sujet dans un article du 25 juin 2020. ici 

La sortie de terre d’un projet sur ce terrain est bien mal engagée du moins pour le court voir le moyen terme. Les chances de voir les premières pierres avant la fin de la mandature (2026) s’éloignent de plus en plus …

A suivre donc en espérant que la mairie communiquera rapidement.

100 % Louveciennes

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus