Plaine de Villevert, une urbanisation qui nous concerne TOUS

Nous venons d’apprendre le 5 mai 2021 par les médias, que la société Unibail Rodamco Westfield (URW) venait de signer une promesse de vente pour le site de 22 Ha de la Plaine de Villevert aux groupes VIAE et Horizon.

Voir ICI l’article du journal 78actu du 5 mai dernier.

Les deux groupes lancent ainsi le projet de « revitalisation du site de 22 Ha de Villevert à Louveciennes ». Voici le communiqué de presse du Groupe Horizon ICI

Pierre François Viard et sa liste de 2014 voulaient limiter le nombre de logements sur la Plaine de Villevert à 350. Ce qui représente de 700 à 1000 personnes environ en comptant 2,5 à 3 personnes par foyer. C’est ce qui a été voté en décembre 2017 dans le PLU qui est toujours d’actualité à la date d’aujourd’hui.

Voici ce que l’on retrouve dans le document d’Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP) du PLU (Page 23 à 31):

« Ce programme représente une constructibilité globale et maximum de 130.000 m² de surface de plancher (SDP) qui se répartissent selon le tableau ci-dessous :
Habitations : 21.000 m², soit environ 350 logements diversifiés répartis de la façon suivante :
- 30% de logements sociaux en résidences dédiées
- 30% de logements sociaux familiaux
- 40% de logements familiaux
Artisanat et commerce de détail : 66.000 m²
Restauration : 5.000 m²
Activités de services où s’effectue l’accueil d’une clientèle : 10.500 m²
dont 5.000 m² dédiés au sport et aux loisirs
Hébergement hôtelier et touristique : 8.000 m²
Industrie : 4.500 m²
Bureau : 15.000 m²
… En outre, le projet comprendra la réalisation d‘un grand parc paysagé dont la superficie prévue est de l’ordre de 4 à 5 hectares ».

Villevert projet 2014

Sources : Louveciennes Demain 2014

Des logements type EPAD limitent le nombre de véhicules mais comptent dans le nombre de logements sociaux à construire. C’est ce qui actuellement inscrit dans le PLU actuel sous l’appellation « résidences dédiées ».

L’ image qui circule dans la presse que l’on retrouve dans le communiqué de presse sur le site du Groupe Horizon(ICI), laisse entrevoir un tout autre programme, bien plus dense que celui prévu au PLU avec notamment la disparition du Parc central de 4 à 5 hectares initialement prévu.

Il est évident que les nouveaux propriétaires ont rencontré le maire avant l’acquisition pour connaitre ses intentions pour ce terrain !

Si le maire accepte que soit réalisé un tout autre programme que celui prévu au PLU, il devra procéder à une révision de ce PLU et faire accepter ce dernier par la population par le biais d’une concertation obligatoire et enquête publique ainsi que par le Conseil Municipal…

Si le projet devait évoluer, compte tenu de la situation de Louveciennes au regard des obligations légales en matière de logements sociaux qui est loin d’avoir atteint les 25% obligatoires, un minima de 40% de logements sociaux serait à prévoir pour toutes opérations de plus de 12 logements, ce qui sera évidemment le cas de Villevert.

Sur la base du PLU actuel, le taux de 60% de logements sociaux (30% de logements sociaux et 30% de logements dédiés) prévus sur Villevert permet de se conformer aux obligations légales pour la ville de Louveciennes. Toute diminution de ce taux à Villevert devra être compensé dans un autre secteur de la ville avec pour conséquence mathématique une densification supplémentaire à ce qui est déjà inscrit au PLU en vigueur.

Rappelons qu’en 2017 il y avait 3348 logements à Louveciennes (Source INSEE) auxquels il faut ajouter maintenant Les Plains Champs (280) et les Tennis de Voisins (55) soit 335 logements et plus de 700 nouveaux habitants. Avec par exemple 400 logements à Villevert c’est +10% par rapport à l’existant !

Si on dépasse les ~400 logements à Villevert, cela va impliquer la construction  d’infrastructures publiques sur place tels que; des écoles, des annexes de la mairie et de la Police Municipale, … Tout cela aura un coût de fonctionnement !

Oui bien sûr, on va nous expliquer que ces nouvelles infrastructures pourraient être financées par le promoteur de Villevert. Soit, mais les frais de fonctionnement dans les années suivantes seront à la charge de tous les louveciennois. Prenons l’exemple de l’école des Soudanes qui a été construite dans les années 70, par le promoteur des Clos (GEFIX). Aujourd’hui tous les louveciennois en supportent les frais et comme la construction n’était pas de la meilleure qualité, l’entretien et la rénovation coutent chers aux louveciennois. Ne recommençons pas la même erreur.

Villevert est un projet majeur pour l’avenir de Louveciennes son urbanisation aura un impact pour TOUS les habitants quelque soit votre quartier, sur notre environnement et notre qualité de vie.

  • Augmentation très importante du trafic routier dans toute la ville. Nous avons les études sur le sujet faites en 2016 par un cabinet indépendant. La ville de Louveciennes sera complétement saturée. La rue du Maréchal Joffre, le centre du Village, toutes les rues de Louveciennes déjà si difficiles deviendront impraticables avec une charge de plus de 150%.
  • Le parking de la gare sera insuffisant avec sa capacité actuelle (un peu moins de 130   places) pour accueillir tous les nouveaux véhicules. Il faudra donc l’agrandir soit en sous-sol, soit avec des étages. Dans les deux cas, il deviendra payant et mis sous concession. Cela engendrera aussi l’obligation de rendre le stationnement payant dans un rayon d’environ 200 mètres minimum autour de la Gare. Nous vous laissons imaginer l’impact sur le stationnement pour les riverains…
  • Le risque d’avoir l’ouverture d’une nouvelle route qui traversera le bois de Louveciennes pour rejoindre la gare de Louveciennes (Chemin de Beauregard, Chemin de Bejuet, Chemin des Champs Louis) et la rue de la Princesse ou la Gare de Bougival ?
  • Des infrastructures publiques devenues trop petites comme, la salle Camille Saint Saëns qui devra être agrandie, Comment ? , le gymnase dont on n’a jamais résolu la problématique de stationnement, …
  • Un parking de la Mairie déjà trop petit qui devra être agrandi … comment ? (même problématique que pour le parking de la gare)
  • Un risque de déséquilibre de la ville ? Nous avons déjà l’expérience du quartier des Clos qui a écartelé l’activité commerciale de louveciennes en diminuant l’activité des commerces autour de l’Eglise.
  • Un impact conséquent sur la fluidité du trafic de la RN186 déjà bien compliquée

Plus que jamais la problématique de rapprocher les emplois du domicile se pose.

Plus que jamais, les logements doivent être plus grands pour faire du travail à domicile.

Plus que jamais les problématiques environnementales deviennent prioritaires.

L’impact de la crise sanitaire transforme encore plus vite nos modes de vie. Cela renforce le fait que le cœur du projet de Villevert doit être économique et commercial.

L’aménagement de la Plaine de Villevert doit donc respecter un équilibre entre des activités commerciales :

  • Hôtels, Il y a un manque dans la région
  • Résidence étudiants, …
  • Pépinière et Hôtel d’entreprises
  • Espaces de coworking pour « rapprocher l’entreprise » des habitants des communes de la région
  • Commerces, Cinéma, Data center
  • Bureaux et autres activités commerciales
  • Déplacement des ateliers municipaux sur le site pour libérer la Batterie des Arches et remettre en valeur ce patrimoine historique de la ville
  • Des zones vertes importantes afin d’avoir une composition environnementale remarquable

Et un nombre de logements qui ne dépasse pas 400 (toutes tranches confondues) incluant des résidences dédiés, des logements familiaux et des logements sociaux.

100% Louveciennes

, ,

2 Réponses à “Plaine de Villevert, une urbanisation qui nous concerne TOUS”

  1. David Fieux Dit :

    Merci pour cette éclairante contribution sur un question essentielle pour l’avenir de notre commune.

    Répondre

  2. Nicolas Vatar Dit :

    Un projet extrêmement structurant pour l’avenir de Louveciennes !
    Bien que la copie ait été soigneusement cachée, ce projet a tout l’air d’une ultime trahison de toutes les promesses du maire : Exit l’activité économique, exit les espaces verts, exit le nombre raisonnable de logements, exit l’atteinte du nombre voulu de logements sociaux sans continuer à détruire le reste de Louveciennes …

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus